Pourquoi la cigarette électronique aide-t-elle au sevrage tabagique ?

Cigarette électronique

Publié le : 23 janvier 20236 mins de lecture

Les cigarettes électroniques fonctionnent en tant que solution moins dangereuse que les cigarettes à tabac traditionnelles. En exhalant un jet d’aérosol additionné de nicotine, les utilisateurs ressentent la satisfaction que procure le fait de fumer sans les effets nocifs des cigarettes traditionnelles. De plus, des études récentes montrent que les utilisateurs de cigarettes électroniques ont un risque plus faible de cancer du poumon que ceux qui continuent à utiliser des cigarettes traditionnelles. Mais aide-t-elle au sevrage tabagique ?

Une aide efficace au sevrage

À l’inverse de la cigarette traditionnelle, la cigarette électronique ne produit pas de fumée contenant du monoxyde de carbone, de l’acétone, de l’ammoniac ou du goudron. Au lieu de cela, elle produit une vapeur d’eau sans aucun de ces sous-produits toxiques. Bon nombre des effets secondaires du tabac sont liés aux effets secondaires de ces autres dépendances.

La nicotine est présente dans les liquides de vapotage, mais sa concentration varie considérablement. Par rapport aux cigarettes conventionnelles, ces méthodes alternatives de fumage contiennent beaucoup moins de produits chimiques nocifs et de nicotine.

La combustion du tabac produit des quantités importantes de particules de fumée cancérigènes. Lorsqu’elle est vapotée, la nicotine contenue dans la vapeur de tabac a des niveaux négligeables de matières cancérigènes.

Lorsque la fumée est brûlée, de nombreuses matières cancérigènes sont présentes. Cependant, les petites quantités de ces matériaux présents dans la nicotine vaporisée cachent tout lien avec la maladie. Les utilisateurs de la cigarette électronique courent des risques moins dangereux que les fumeurs de tabac.

E-cigarette : plus performant que les substituts nicotiniques

Les cigarettes électroniques aident les gens à arrêter de fumer en offrant une meilleure alternative que les autres substituts nicotiniques. Alors que de nouvelles études continuent d’être produites, cette affirmation reste vraie.

Le ministère de la Santé affirme que 95 % des risques du tabagisme sont éliminés en utilisant la cigarette électronique. Ce dernier utilise de la nicotine liquide, qui se décline en de nombreuses saveurs et marques différentes. Il a également besoin de techniques spécifiques pour débuter et perfectionner leur technique.

Le matériel doit être choisi avec soin. En fin de compte, choisir un équipement facile à utiliser est important, car cela encouragera les gens à continuer à l’utiliser. Les kits sont un moyen pratique d’acheter tout l’équipement nécessaire pour utiliser une cigarette électronique en un seul achat.

Pour les nouveaux vapoteurs, une faible puissance et une résistance élevée sont idéales. Cela les aide à maîtriser le goût de leurs e-liquides et leur permet d’utiliser des e-liquides à la nicotine si nécessaire.

L’e-cigarette : renferme un nombre réduit de produits chimiques nocifs.

Les cigarettes électroniques, également appelées e-cigarettes, aident les gens à arrêter de fumer. Elles constituent une meilleure alternative aux autres méthodes de réduction de la consommation de tabac et sont même acceptables pour une personne ayant une tolérance élevée à la nicotine.

Les cigarettes électroniques fournissent un remplacement régulier de la nicotine à l’organisme. Cela signifie qu’elles peuvent aider à réduire la quantité de nicotine qu’un utilisateur doit utiliser en seulement trois mois. Et puisque les personnes qui utilisent des e-cigarettes n’ont pas besoin de réduire leur consommation autant que celles qui utilisent des patchs, elles peuvent réduire leur consommation de nicotine jusqu’à la moitié.

Il a été démontré que les personnes qui utilisent la cigarette électronique ont plus de chances de réussir à arrêter de fumer que celles qui ne le font pas. Cela est dû au fait qu’ils sont utilisés par environ 9,9 % des personnes qui arrêtent de fumer, contre seulement 1 % des non-fumeurs.

Utiliser de la nicotine sans en mourir

Le tabagisme cause le cancer du poumon, les maladies cardiovasculaires et les maladies pulmonaires obstructives chroniques. Cela entraîne également d’énormes coûts financiers dus à la maladie de la moitié des fumeurs.

L’industrie pharmaceutique a mis en place des patchs et des chewing-gums qui offrent une délivrance de nicotine à certaines personnes. Ces méthodes n’ont pas toujours été bien accueillies par le public et n’ont pas réussi à aider la plupart des gens à cesser de les utiliser. La nicotine est lentement absorbée dans le corps par les patchs et la gomme, par rapport à l’absorption rapide associée à la cigarette. Une alternative pratique aux cigarettes traditionnelles est l’utilisation de la nicotine par les poumons de cet appareil. Cette cigarette électronique ne ressemble à aucune autre.

Contrairement aux cigarettes traditionnelles, les méthodes d’administration de nicotine utilisent un liquide au lieu du tabac lors de la production de nicotine. Ils sont également appelés vapoteuses ou « systèmes électroniques de distribution de tabac à la nicotine ». Cette méthode réduit les effets nocifs de la combustion du tabac en éliminant la libération de composés cancérigènes. Des chercheurs mènent actuellement une vaste étude sur les effets du vapotage par rapport aux cigarettes traditionnelles. Avant de conclure que les méthodes alternatives sont meilleures, les chercheurs ont besoin de preuves supplémentaires de leur innocuité et de leur efficacité. Pour l’instant, aucune étude à long terme n’a été réalisée sur les dangers du vapotage.

Plan du site