Comment bien doser la nicotine de son e-liquide ?

Publié le : 26 avril 20224 mins de lecture

Généralement, le choix du taux de nicotine est un processus fondamental lorsque vous choisissez un e-liquide. Choisir la mauvaise cigarette peut vous donner une expérience affreuse, une cigarette trop puissante ou trop légère, qui peut vous faire rater l’occasion d’utiliser l’e-cigarette comme dispositif de sevrage tabagique.

Pourquoi faut-il bien choisir le dosage de nicotine de son e-liquide ?

La nicotine a un effet impulsif sur le système nerveux. Dans les e-cigarettes, le dosage de nicotine utilisée a deux effets principaux : la satisfaction vis-à-vis de l’addiction du vapoteur et l’intensité du coup à la gorge. En effet, le danger d’un surdosage de nicotine dans les e-liquides peut se traduire par un coup de gorge trop fort, ou l’impossibilité d’inhaler votre vapeur sans tousser, ou encore une gorge qui gratte, qui démange ou qui brûle.

En plus de frapper trop fort, une surdose de nicotine peut présenter de forts impacts secondaires, associés à une intoxication. Les étourdissements, les nausées et les malaises sont tous des symptômes d’un surdosage de nicotine. Particulièrement, il arrive que les vapoteurs inhalent tout en continuant à vapoter. Plus le taux de nicotine dans le sang s’accumule, plus le corps s’intoxique et sature.

Comment bien doser la nicotine de son e-liquide ?

Quant au dosage, il dépend du volume total nécessaire. Quel taux de nicotine choisir pour votre e-cigarette ? En tant qu’ancien fumeur, plus vous consommez de cigarettes classiques dans votre vie, plus vous avez besoin de nicotine. En d’autres termes, plus vous fumez de cigarettes chaque jour, plus vous devez opter pour des doses plus élevées de nicotine. Voici une check-list indicative pour vous aider à trouver la bonne dose de nicotine dans votre e-liquide : 30 cigarettes par jour = 18 mg/ml, 20 cigarettes par jour = 11 mg/ml, 15 cigarettes par jour = 8 mg/ml, 10 cigarettes par jour = 4 mg/ml, pour un vapotage occasionnel = 2 mg/ml, et pour l’e-liquide sans nicotine = 0 mg/ml (idéal pour le vapoteur indépendant ou à la fin d’un sevrage tabagique).

Cependant, ce dosage manque souvent d’une certaine précision. Pour avoir l’e-liquide DIY parfait, il est préférable d’utiliser la bonne formule pour effectuer le calcul. Les quantités de nicotine peuvent varier selon que l’e-cigarette a un clearomiseur très chaud ou embout chaud. Par rapport au clearo classique conçu pour la vape serrée et l’inhalation indirecte (MTL), le tank Sub ohm permet de vapoter avec une dose un peu plus élevée (environ 5 mg). De ce fait, la dose optimale de nicotine autorisée par la TPD est donc de 20 mg/ml.

Booster de nicotine : doser facilement la nicotine de son e-liquide

Quand on parle d’e-liquides contenant de la nicotine, on se réfère toujours à l’e-liquides au format 10 ml. Mais la TPD (réglementation européenne) a interdit la distribution des e-liquides ayant 10 ml de plus avec la nicotine. Pour remédier à ce genre de problème, il existe une solution : les boosters de nicotine ! On parle ici d’un e-liquide sans arômes de base PG/VG en 20 mg de nicotine. Ainsi, on peut trouver plein d’e-liquides « grand format » de plus de 10 ml, aucun sans nicotine, mais modérément sur-aromatisé afin de pouvoir y mettre un ou plusieurs boosters pour ajouter de la nicotine.

Les boosters sont des concentrés de nicotine. Pour poursuivre ou réussir son sevrage tabagique, il est essentiel de saisir la bonne dose de nicotine dans son e-liquide. En réalité, un rappel correspond à une dose de nicotine. En d’autres termes, pour un taux de nicotine idéal de 11 mg/ml, le vapoteur doit ajouter 11 boosters à sa base. Il est donc indispensable de fixer son choix sur un flacon de booster correspondant à cette base.

Plan du site